Conseil de sécurité no.13

Publicités

Sécurité pour la rentrée scolaire et préparation aux urgences

Le temps est venu de revoir avec vos enfants des conseils de sécurité relativement à la rentrée scolaire et de connaître les politiques de sécurité scolaire. Voici six conseils pour une rentrée scolaire en toute sécurité :

  1. Passez en revue votre plan d’urgence familial et vérifiez les articles qui se trouvent dans votre trousse d’urgence
    Assoyez-vous avec vos enfants pour parler des différents types de situations d’urgence et révisez votre plan d’urgence familial. Discutez des étapes à suivre et de l’endroit où vous vous rencontrerez si vous n’êtes pas ensemble pendant une situation d’urgence. Faites participer vos enfants à la préparation de votre trousse d’urgence et à la vérification des articles qui se trouvent dans celles-ci pour vous assurer que vous avez à votre disposition tous les éléments importants. Vérifiez également les dates de péremption des piles et de la nourriture.
  2. Soyez au courant des procédures scolaires d’urgence
    Assurez-vous de lire l’information de l’école relativement au plan d’urgence, aux procédures en cas d’urgence et aux lieux alternatifs en cas d’urgence. Assurez-vous également que l’école ait vos coordonnées à jour en cas d’urgence, incluant travail, cellulaire et maison.
  3. Faites attention aux enfants qui marchent, qui se promènent à vélo et qui descendent des autobus scolaires
    Les enfants sont petits et faciles à distraire; pour les automobilistes, cela peut créer des situations dangereuses sur les routes. Soyez vigilant et alerte au volant, plus particulièrement dans les zones scolaires. Vous ne savez jamais quand un petit enfant pourrait surgir d’entre les voitures stationnées ou descendre d’un trottoir. Prenez le temps de rappeler à vos enfants de traverser la rue en toute sécurité, de porter un casque à vélo et d’être prudent à bord des autobus.
  4. Revoyez les règles de sécurité relatives aux autobus scolaires
    Assurez-vous que les enfants n’arrivent pas trop tôt à l’arrêt d’autobus; ils pourraient se promener ou être facilement distraits. Assurez-vous que les enfants attendent bien à l’écart de la rue et qu’ils restent sur le trottoir jusqu’à ce que l’autobus scolaire se soit complètement arrêté et que les portes soient ouvertes. Expliquez-leur qu’ils doivent marcher au moins trois mètres (10 pieds) plus loin de l’autobus lorsqu’ils traversent la rue devant celui-ci afin que le conducteur puisse les voir. Lorsque vous conduisez votre véhicule et qu’un autobus scolaire se trouve près, soyez plus prudent qu’à l’habitude. Sur une route à chaussée unique, il est interdit de dépasser un autobus scolaire lorsque les feux clignotent. Les enfants traversent souvent la route à ce moment-là. Les conducteurs doivent faire preuve de prudence même après que les feux clignotants de l’autobus aient cessé de fonctionner.

    Les enfants doivent suivre les instructions du chauffeur d’autobus. Prenez du temps avec vos enfants pour leur présenter ces quelques règles générales à suivre lorsqu’ils sont à bord de l’autobus :
    • Assieds-toi à ta place correctement et le plus rapidement possible. Tu dois regarder vers l’avant en tout temps.
    • Garde ta tête, tes bras et tout ton corps à l’intérieur de l’autobus. Ne jette rien par les fenêtres ou dans l’autobus.
    • Parle doucement. Le conducteur doit se concentrer pour conduire l’autobus en toute sécurité.
    • Ne te bats pas, ne crie pas ou ne joue pas dans l’autobus ou à l’extérieur de l’autobus.
  5. Respectez les consignes des brigadiers
    Un brigadier est là pour assurer la sécurité des enfants. En voiture, si vous arrivez à un feu de circulation et que la lumière tourne au vert, mais que le brigadier vous demande de vous arrêter, vous devez suivre son instruction et non pas le feu de circulation. Un enfant est peut-être encore en train de traverser la rue et vous pourriez ne pas le voir.
  6. Faites attention aux allergies et préparez des diners sécuritaires
    Lorsque vous préparez le dîner de votre enfant pour l’école, faites attention aux allergies. Si votre enfant prépare lui-même son dîner, sensibilisez-le aux allergies. Les allergènes qu’il faut surtout surveiller – parce qu’ils provoquent la majorité des réactions observées au Canada – sont les arachides, les noix, les graines et l’huile de sésame, le soja, les fruits de mer, le poisson, le blé, les œufs, le lait et les sulfites. Les réactions peuvent varier d’une légère irritation cutanée à la perte de connaissance, et, dans les pires cas, entraîner la mort.

Laisser un commentaire